4 filles et 1 blog

4 filles, du même âge, partagent avec vous leur vision du monde et du quotidien, des petites histoires aux grandes rencontres, du beau temps à la politique, sur fond lesbien...

02 juin 2008

Attention,danger:DSM,le retour



__ma_zone_copie Connaissez –vous le DSM ?

Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders

L’homosexualité a été retirée de la liste des maladies mentales du même ouvrage en 1973.

Le transgenderisme s’y trouve toujours, ce qui signifie concrètement que si vous suivez la démarche officielle de transition, vous êtes considéré-e comme malade mental-e*, ce qui fait toujours plaisir.

Actuellement se prépare la version IV du DSM.

Le groupe de travail chargé du chapitre

« troubles sexuels et de l’identité de genre » est dirigé par des bouses sur pattes Kenneth Zucker,et Ray Blanchard y participe également.

Ils sont tous les deux impliqués dans les thérapies de guérison de l’homosexualité (« thérapies de conversion »),mais si vous savez, ces centres de maltraitance payante pour votre bien, bande d’inverti-e-s !

Ils sont impliqués dans des affaires de maltraitance des patient-e-s à l’identité de genre « trouble »,et tiennent également des propos gravement irrespectueux à l’égard de ces personnes, histoire de parachever le tableau.

(Ne me demandez pas comment ils sont arrivés là…quand on voit ce qu’on peut élire parfois plus rien ne m’étonne.)

Ce qu’on craint ?

Qu’ils tentent d’influencer la rédaction du nouveau DSM, visant également les LGB,en plus des T…et peut-être même les personnes intersexuées,vu les réactions de ces messieurs à leur égard.

D’une manière ou d’une autre leur approche ne devrait pas leur donner le droit de faire partie de l’équipe de rédaction d’un ouvrage médical de référence !

Je propose donc qu’on les enferme dans un de leurs centres.

Ou alors vous signez la pétition.


Pour en savoir plus (et mieux expliqué ;) :

http://www.vrais-visages.net/spip.php?article102


*

· Avec tout ce que cela peut impliquer de non-respect des droits humains.

· Par exemple :dans cinq états
de l'union européenne, la chirurgie sur les caractères sexuels primaires
et secondaires inclue obligatoirement une stérilisation ! (Bah ouais, manquerait plus que les malades menta-le-x puisse se reproduire…en plus ce ne serait pas "naturel",rooooh!)

· Le recours à la chirurgie y est nécessaire pour changer de prénom, et dans neuf états avant de pouvoir changer d’état civil .(On voit que la notion de genre à encore du chemin à faire pour rentrer dans les oreilles touffues des vieux singes sages.)

Jabberwookie

Posté par Jabberwookie à 06:59 - Bi/homo/lesbo/ trans/phobies et tutti quanti - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    J'utilise souvent le DSM pour mes études, j'étais loin de me douter qu'il était fait par des gens comme ça. C'est effrayant!

    Posté par Solene, 01 juin 2008 à 20:08
  • Oui Solène c'est effrayant.
    Les instrumentalisations de la science ont toujours été monnaie courante sur ce sujet,et avec des types pareils on peut s'attendre à tout.

    Posté par Jab, 01 juin 2008 à 20:56
  • jab je signe des deux mains la petition

    Posté par cha, 01 juin 2008 à 21:05
  • C'est effarant de savoir que des gens continuent d'agir dans ce sens même après le retrait de l'homosexualité comme maladie mentale.

    Posté par vic, 01 juin 2008 à 22:43
  • @Vic:
    Ca rassure,pas hein?
    Rien n'est acquis.

    @Cha:merci!


    Je viens de me rendre compte que j'ai utilise le verbe "impliquer" trois fois dans cet article...bref,passons.La flemme de synonymer.

    Posté par Jab, 04 juin 2008 à 01:17
  • au fait, ils sont cool les américains, grâce à eux, je sais que je rentre dans plein de cases de syndromes/conditions/"maladies" mentales/aux, alors que je pensais juste être une emmerdeuse. Maintenant je peux dire que je suis malade et qu'il faut être gentil avec moi

    Posté par Cheshire, 02 juillet 2008 à 22:16

Poster un commentaire